Mentions Légales

La consultation du site Internet cousines-et-compagnie.fr suppose l'acceptation sans réserve des présentes conditions d'utilisation.

Editeur du site : CBF International, COUSINES ET COMPAGNIE

Directeur de la publication, responsable légal : François Redon

Adresse Postale :
Cousines et Compagnie
CBF International
ZAES du Moulin Rouge
24120 TERRASSON


Capital Social : 290.400 €
Siret 387 952 138 00049
Code APE : 1320Z
N° TVA :  FR83387952138

N° d'inscription à la CNIL : 1539084 v0

Le site cousines-et-compagnie.fr est hébergé sur les serveurs de la société :
OVH
2 Rue Kellermann BP80157 59053 ROUBAIX Cedex 1

1 - Informations :

CBF International, Cousines et Compagnie a fait tous ses efforts pour s'assurer que les informations accessibles par l'intermédiaire de son site web sont exactes. Cependant, nous ne garantissons en aucune manière que ces informations soient exactes, complètes et à jour.
CBF International, Cousines et Compagnie n'assure aucune garantie, expresse ou tacite, concernant tout ou partie de son site web. En aucun cas, CBF International, Cousines et Compagnie ne peut être tenu pour responsable d'un quelconque dommage direct ou indirect, quelle qu'en soit la nature, découlant de l'utilisation de son site web.
La mise en place de liens hypertextes en direction d'autres sites ou de ressources disponibles sur le réseau Internet, ne saurait engager la responsabilité de CBF International ni celle de son hébergeur à raison des contenus proposés par les sites désignés.

2 – Modifications :
CBF International, Cousines et Compagnie se réserve le droit de modifier ou de corriger, à tout moment et sans préavis, les contenus de son site internet, quelle que soit leur nature.

3 - Formulaire de contact ou de commandes :
Les informations recueillies auprès des internautes par le biais d'un formulaire de contact sont conformes à la Loi Informatique et Libertés. Nous vous informons que vos réponses sont facultatives et que le défaut de réponse n'entraîne aucune conséquence particulière. Dans certains cas néanmoins, vos indications doivent être suffisantes pour nous permettre de vous répondre et/ou traiter vos commandes ou vos demandes.

4 - Droits de propriété intellectuelle et industrielle :

Toute utilisation de tout ou partie du site Internet  « cousines-et-compagnie.fr » ne peut être faite que moyennant une autorisation écrite.
Selon les règles du droit commun, CBF International pourra mettre en jeu la responsabilité contractuelle de ses visiteurs ou engager toute action en concurrence déloyale ou parasitaire contre les auteurs de manquements aux dispositions considérées.
L'internaute ne peut communiquer tout ou partie du site Internet « cousines-et-compagnie.fr » à des tiers même s'ils lui sont juridiquement distincts, contre paiement ou gratuitement, soit directement par communication des données d'origine, soit indirectement sous forme combinée desdits données.
L'internaute ne peut modifier, reproduire, adapter tout produit y compris tout ou partie d'un site Internet « cousines-et-compagnie.fr » et les données qu'ils contiennent (y compris photos). L'internaute ne peut copier par quelque moyen que ce soit, télécharger, commercialiser, revendre, distribuer, retransmettre, publier, réaliser un téléchargement automatisé, et ce sous une forme quelconque toute donnée disponibles ou hébergées sur le site cousines-et-compagnie.fr.
L'appropriation abusive des droits de diffusion sera sanctionnée par les dispositions réglementaires et législatives relatives au droit d'auteur et aux droits de producteurs prévus par le code de la propriété intellectuelle.


5 - Contrefaçon :
Toute reproduction, représentation ou utilisation même partielle par quelque procédé que ce soit, réalisée sans le consentement écrit de CBF International, Cousines et Compagnie est interdite et illicite. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.
En outre, les tiers propriétaires des contenus contrefaits, quelle que soit leur nature, sont fondés d'intenter une action en justice l'encontre des contrefacteurs. Cette disposition s'applique également aux internautes de passage.